Tamarat.fr » Transport » Que vérifier si j’achète une voiture en Allemagne à un particulier ?

Que vérifier si j’achète une voiture en Allemagne à un particulier ?

L’Allemagne est connue pour être l’un des paradis automobiles mondiaux. De perpétuelles innovations et nouvelles sorties de véhicules ont lieu chaque année. Il n’est donc pas rare de voir des particuliers chercher à se débarrasser de leur actuel véhicule pourtant récent ou très peu utilisé. Beaucoup sautent sur cette véritable aubaine pour acquérir un modèle récent à un prix fort intéressant. Pourtant, l’achat de véhicule auprès d’un particulier peut réserver des surprises désagréables à ceux qui ne font pas preuve de prudence. Découvrez ici quelques détails essentiels à vérifier pour ne pas vous faire berner au moment de l’achat de votre automobile.

La provenance

La toute première chose à vérifier, c’est que vous êtes bien sur le point d’acheter une voiture régulièrement acquise. En effet, l’un des risques majeurs liés à l’achat chez un particulier est la possibilité de vous trouver face à une voiture volée. Acheter un véhicule volé ne vous donne aucun droit de propriété, alors que vous perdez votre argent et risquez gros avec la police. La méthode la plus simple consiste à regarder le numéro de série. Ainsi, vérifiez si ceux sur la portière avant, le châssis et la carte grise sont les mêmes. Pensez ensuite à voir si ce numéro de série correspond à celui enregistré sur le certificat d’immatriculation. De plus, exigez un contrat de vente ou de cession en bonne et due forme, avec tous les papiers du véhicule afin de vous protéger.

L’état de la voiture

Veillez à vous assurer que le véhicule a été régulièrement entretenu. Cela est vérifiable grâce au carnet d’entretien. Faute de carnet, demandez un nouveau contrôle technique afin de vous assurer du bon fonctionnement de l’automobile. Faites particulièrement attention à la carrosserie, car si elle est en mauvais état, des dépenses supplémentaires liées à la réparation vous attendent. Cela vous permet également de savoir si la voiture a déjà eu un accident, et donc, si plusieurs pièces ont déjà été changées. Ces facteurs peuvent fortement influer sur le prix de la voiture, surtout s’il s’agit d’un modèle haut de gamme. Inspectez également l’intérieur pour vous assurer de sa bonne conservation.

Le kilométrage

C’est l’un des détails sur lesquels vous devrez le plus insister. Le principe est très simple : les voitures ayant le moins de kilométrage possible sont les plus chères. Il est donc très fréquent que le propriétaire trafique facilement le compteur afin de se retrouver à un kilométrage minimal, pratique tout à fait illégal. Si vous n’êtes pas un spécialiste en automobile, faites appel à un expert pour la vérification. Un autre moyen simple, mais pas forcément fiable consiste à jauger le kilométrage en fonction de l’aspect intérieur. Vous conviendrez qu’il y a une anomalie si les sièges ou les freins donnent l’impression d’être usés alors que la voiture a très peu de kilomètres au compteur.

Les mesures additionnelles

Si les divers contrôles cités plus haut sont déterminants, il n’en demeure pas moins que d’autres ont une importance tout aussi grande. Vous pouvez entre autres :

  • mettre la voiture à l’essai pour apprécier la maniabilité, les essuie-glaces, la climatisation et surtout l’embrayage
  • vérifier le bon fonctionnement du GPS (si le véhicule en possède)
  • regarder si la roue de secours est présente et de mêmes dimensions que les autres.