Tamarat.fr » Démarches administratives » SASU ou micro entreprise : laquelle choisir ?

SASU ou micro entreprise : laquelle choisir ?

Les deux statuts SASU et micro entreprise sont deux formes juridiques très sollicitées pour les entrepreneurs voulant se lancer dans la création d’une entreprise individuelle. Les deux sont souvent mis en concurrence, ce qui rend le choix plutôt ardu. Voici toutefois les clés qui vous permettent de les différencier et de choisir.

SASU et micro entreprise : présentation des deux statuts

Le régime micro entreprise est une forme individuelle qui est très prisée par les entrepreneurs notamment pour :

  • La simplicité et facilité de sa création et gestion.
  • Son coût de fonctionnement qui est relativement faible.

La SASU quant à elle est une forme d’entreprise unipersonnelle qui est tout autant prisée que la micro entreprise, notamment pour le statut du président qui est assimilé salarié.

Alors SASU ou micro entreprise ! Laquelle choisir ?

La création d’entreprises sous la forme de la SASU est très répandue ces dernières années. Notamment avec le fait que cette forme est idéale pour les petites activités et pour les grandes. Alors que la micro entreprise ne convient pas aux activités trop importantes mais présente néanmoins d’autres avantages. Alors laquelle choisir ?

La forme juridique

La micro entreprise est une forme d’entreprise individuelle qui ne demande pas de statuts sociales ou de capital social… et elle n’offre pas aussi la possibilité d’intégration de d’autres associés par la suite.

Pour ce qui est de la SASU, c’est une forme de société à associé unique avec des statuts et la possibilité d’intégrer des associés par la suite, mais qui demande une gestion assez rigoureuse et coûteuse.

Les coûts de création des deux statuts

Les coûts de création des deux statuts

Pour ce qui est de la création de la micro entreprise, elle est gratuite. À contrario pour la SASU, il faut compter 250 € environ en plus de 1000 € si les statuts sont rédigés par un professionnel.

Idem, pour les coûts de la gestion de la micro entreprise qui est à moindre coût, alors que pour la SASU ils sont plus ou moins élevés.

Le régime social du président des deux entreprises

Pour la micro entreprise l’auto-entrepreneur est un travailleur indépendant non salarié. Pour ce qui est du président de la SASU, il est affilié au régime des assimilés-salariés.

Les charges sociales

Les cotisations sociales dans le cadre de la micro entreprise sont payées mensuellement sur la base du chiffre d’affaire. Contrairement à la SASU, où les charges sont payées trimestriellement sur la base des salaires versés.

La crédibilité des deux statuts

Il faut aussi savoir qu’aux yeux des autres investisseurs, fournisseurs ou même partenaires. La SASU est plus crédible que la micro entreprise.

Ne connaissant pas l’activité réelle que vous voulez entamer, nous ne pouvons vous dire exactement lequel de ses deux statuts choisir. Toutefois, nous avons mis à votre disposition les moyens de peser le pour et le contre des deux statuts et de choisir celui qui vous convient.

Utiliser une caisse enregistreuse même pour une micro entreprise

Utiliser une caisse enregistreuse même pour une micro entrepriseSi vous avez l’intention de vous lancer dans la création d’une SASU ou d’une micro-entreprise, en fonction de votre domaine d’activité, il y a de grandes chances pour que l’achat d’une caisse enregistreuse soit indispensable. Vous avez donc rendez-vous sur le site https://www.caissetactile.shop et vous pourrez retrouver tous les modèles les plus intéressants et susceptibles de vous combler.

  • Vous disposez d’un large catalogue qui prend en compte la qualité de la caisse enregistreuse, mais également le domaine.
  • Vous pourrez choisir un produit avec un écran tactile pour que l’usage soit beaucoup plus simple.
  • Quelques accessoires sont aussi au rendez-vous comme une imprimante pour les tickets de caisse.
  • Il est possible de demander un devis pour cette caisse enregistreuse.

Vous disposez donc de tous les éléments pour réussir à trouver rapidement la caisse enregistreuse susceptible de vous combler. Ne négligez pas le marché de l’occasion, il permet de s’équiper à moindre coût. Vous pourrez aussi vous rapprocher d’un professionnel pour qu’il puisse vous renseigner sur les modèles les plus réjouissants tout en prenant en compte votre budget plus ou moins élevé. Vous pourrez de ce fait commencer votre activité dans les meilleures conditions.